Entraînement intense et problèmes cardiaques : danger potentiel ?

La fibrillation auriculaire (FA) est une arythmie qui touche de façon plus importante les hommes âgés de moins de 50 ans et les joggers qui s’entraînent de façon extrêmement intensive plus de 5 jours par semaine.

Lire la suite de l’article de Martin Juneau, cardiologue bien connu : cliquez ici

Par contre, contrairement à ce que le Dr Juneau allègue dans son article, l’écrit le plus connu sur les dangers potentiels de l’entraînement «extrême» n’est pas l’étude de Stanley Nattel, mais bien celui de James O’keefe : cliquez ici


Notre système Kinésys, pour l’évaluation de la condition physique : cliquez ici

Exemple de rapport d’évaluation, incluant le VO2 max  : cliquez ici

Faire évaluer votre condition physique, incluant votre VO2 max : cliquez ici


La fréquence cardiaque : meilleure mesure de l’intensité ?

Excellent article d’Alexandre Parent sur la fréquence cardiaque comme marqueur de l’intensité durant l’entraînement des filières énergétiques.

Cliquez ici

Participez au perfectionnement « entraînement par intervalle » qui aura lieu en avril.


Notre système Kinésys, pour l’évaluation de la condition physique : cliquez ici

Exemple de rapport d’évaluation, incluant le VO2 max  : cliquez ici

Faire évaluer votre condition physique, incluant votre VO2 max : cliquez ici