Hommage au douche bag bronzé de mon gym !

Le monde du fitness a maintenant son Pierre Foglia : Marie-Pascale Bourgouin.

 

Son dernier papier :

En rentrant au gym le matin, j’aperçois beaucoup de choses…
Y a la fille «améliorée» (avec un peu de botox et beaucoup de maquillage). Je ne saurais dire son âge, elle est sur son elliptique et ça me déconcentre car son postérieur se déhanche de façon très impressionnante, sous mes yeux, elle ne semble jamais suer!
 .
Y a le mec avec sa corde à danser qui fait des allers-retours dans un espace commun et restreint; il pourrait fouetter quelqu’un, mais n’en a pas grand chose à faire par ce que dans ses oreilles, la «toune» « Eye of the Tiger » joue à tue-tête.
 .
Y a la fille «au top de sa forme» qui a cumulé au moins 200 000 répétitions d’abduction des hanches, qui porte des poids aux chevilles et ajoute des flexions des coudes PENDANT qu’elle est sur le simulateur d’escaliers depuis bientôt 1 heure et demie …

.

La suite : cliquez ici

Le café est bon pour la santé !

Excellent article du cardiologue bien connu, Martin Juneau.

A lire en buvant … un café !

 

Une étude récemment parue dans Nature Medicine suggère que la consommation de café pourrait protéger le cœur et les vaisseaux en raison de l’effet anti-inflammatoire de la caféine. En vieillissant, le ralentissement du métabolisme, combiné à une hausse du stress oxydatif, fait en sorte que le corps accumule plusieurs métabolites inactifs qui sont considérés comme toxiques par notre système immunitaire et activent la réponse inflammatoire.   Cette inflammation chronique est très néfaste pour le système cardiovasculaire, car elle favorise la progression de plusieurs phénomènes qui endommagent le cœur et les vaisseaux comme l’athérosclérose, l’hypertension et la résistance à l’insuline. Les chercheurs ont observé que les personnes qui consommaient régulièrement des boissons caféinées, le café en particulier, produisaient moins de ces métabolites inflammatoires,  présentaient des vaisseaux sanguins plus élastiques et étaient globalement en meilleure santé.

Cliquez ici pour la suite.

Anti-inflammatoire : Danger ?

Statistiques 101, risque relatif vs risque absolu :

Si vous restez chez vous ce soir, vous avez 0.000025 % de chance de vous faire frapper par la foudre. Si par contre, vous décidez d’aller prendre une marche dehors, VOUS TRIPLEZ vos chances à 0.000075 % … Donc, restez chez vous …

http://www.lapresse.ca/sciences/medecine/201705/10/01-5096527-advil-motrin-et-autres-antidouleurs-risques-de-crise-cardiaque-des-la-1re-semaine-dutilisation.php

Congrès de la Fédération des Kinésiologues du Québec ; un franc succès !

Merci aux participants et participantes du 29e Congrès de la Fédération des Kinésiologues du Québec, et aux organisateurs de l’évènement annuel qui a eu lien à Valleyfield.

Un succès sur toute la ligne !

Merci à Mélissa Tremblay, Simon Trudel, Jonathan Beaudin, Josianne Josianne et Marie-Joanie Raymond.

Panel sur l’interdisciplinarité

Le concept est amélioré d’année en année. Cet année, les organisateurs ont débuté l’évènement par un panel sur l’interdisciplinarité où j’ai pu échanger avec mon collègue le Dr Sylvain Gervais, madame Stéphanie Laprise, ergothérapeute et présidente de Impact Réadaptation et de madame Dominique Gilbert, physiothérapeute de Noci Clinique.

Conférence sur Hans Kraus, le père de la réadaptation par l’exercice

Le lendemain,  j’ai eu le plaisir de partager la fascinante histoire du docteur Hans Kraus, l’orthopédiste qui a sauvé le dos du président des États-Unis, John F Kennedy. Un auditoire représentatif de la nouvelle génération de kinésiologues : attentifs, passionnés et dynamique !

Merci à vous, et on se revoit au congrès de 2018 !

Vous pouvez accéder à la présentation en cliquant ici.

 

 

 

 

Devenez un(e) expert(e) en douleur chronique

Vous êtes kinésiologue, physiothérapeute, ergothérapeute, thérapeute du sport (B.Sc.) ou thérapeute en réadaptation physique et vous voulez intervenir avec des individus soufrant de douleurs chroniques ?

Cette certification est pour vous.

Au programme :

  • Présentation spéciale : le dos de John F. Kennedy
  • Historique, épidémiologie et modélisation
  • Neurophysiologie de la douleur
  • Psychologie de la douleur
  • Pharmacologie de la douleur
  • Gestion de la douleur chez l’athlète
  • La réadaptation par l’exercice
  • Physiopathologie et biomécanique vertébrale
  • Concepts en ergothérapie et réadaptation au travail

Conférenciers

Mélanie Bétournay, M.Sc., D.O., SRDC , Kinésiologue—ostéopathe

Étienne Beauchemin, B.Pharm. SRDC, Pharmacien

Yvan Campbell, M.Sc., CSCS, SRDC , Kinésiologue

Isabelle Nadeau, B.Erg., SRDC, Ergothérapeute

Alain Delorme, B.Éd.,  SRDC, kinésiologue –  préparateur physique

Sylvain Gervais, Ph.D., R.C.P.S.S., SRDC, Psychologue

Patrick Roy, B.Sc., SRDC, Kinésiologue

Isabelle Perreault, B.Pht., SRDC, Physiothérapeute


Informations, demande d’admission et inscription :

Mme Sylviane Pichette : 514 946-3475

Cliquez ici pour accéder à la page web de la certification

Cliquez ici pour le feuillet


Textes relatifs

La méditation de pleine conscience et la gestion de douleur

Originaire du bouddhisme, la pleine conscience est devenue une pratique très populaire en occident et ce, depuis plusieurs années.

 

Le MBSR (Mindfulness-based stress reduction) créé par le professeur Jon Kabat-Zinn dans les années 70 a beaucoup été utilisé pour la gestion du stress ainsi que pour la gestion de la douleur chronique.

Notre pouvoir d’autoguérison est scientifiquement prouvé. Il faut comprendre que si la douleur est réelle, la souffrance ressentie est augmentée par les émotions et les pensées négatives. Agir et travailler sur ces pensées et ces émotions est donc le moyen que nous avons afin de réduire votre douleur physique. Pour cela, il faut nous entraîner à vivre différemment la douleur, à inverser complètement notre rapport à celle-ci.

La méditation de pleine conscience et la thérapie d’acceptation et d’engagement – l' »ACT »- permettent d’y parvenir.

Cliquez ici pour la suite

Le meilleur livre sur le sujet : Libérez-vous de la douleur, Dr Frédérick Dionne