La course ne cause pas plus d’arthrose

La course à pied amène des stress répétés sur les genoux et le dos beaucoup plus importants que l’ensemble des activités de la vie quotidienne. Est-ce logique de penser que ces structures vont s’user précocement ?

Bonne capsule par le physiothérapeute Blaise Dubois :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s