Le délire du «tech neck»

Quand le chirurgien orthopédiste Kenneth Hansraj a présenté son «étude» de deux pages dans la revue Surgical Technology International, il ne se doutait sûrement pas que celle-ci ferait le tour du monde !


Bouger pour vaincre la douleur :  cliquez ici


Le bon docteur Hansraj allègue que les Iphone et les tablettes sont très néfastes pour la santé de notre dos. Le fait que l’on doive pencher la tête plusieurs fois par jour pour consulter son téléphone intelligent ou sa tablette entraîne un stress indu, voire dangereux pour la colonne cervicale. Hansraj écrit dans l’article :

«Le poids sur la colonne vertébral augmente dramatiquement lorsqu’un individu penche la tête vers l’avant»

Il accompagne son texte de calculs que tous les étudiants en kinésiologie ou en physiothérapie apprennent dans leur cours de biomécanique. Ces calculs montrent que plus la colonne cervicale est en flexion vers l’avant, plus les articulations subissent une tension. Or cette tension est tout à fait normale car les vertèbres et les disques intervertébraux sont justement constituées pour absorber efficacement ces moments de force ( le terme biomécanique utilisé pour définir la tension musculaire générée par les muscles du cou conjuguée à l’effet de bras de levier des apophyses épineuses et transverses des vertèbres cervicales ), et ce même pour un longue période. Quand cette période devient excessive, le cerveau envoie un message que tout le monde connait : une douleur progressive qui nous enjoint de changer de position quelques instants, le temps d’activer les muscles pour que le sang circule et amène un peu d’oxygène neuf.


Programme d’exercices pour mal de dos  : cliquez ici


Là où l’orthopédiste tombe littéralement dans l’exagération ( certains ont parlé de délire ! ) est lorsqu’il parle des conséquences d’un geste tout à fait normal, i.e. une flexion du cou :

« La perte de la courbure naturelle du cou entraîne une augmentation de la tension sur la colonne cervicale et expose celle-ci à de l’usure, des déchirures et possiblement à des chirurgies »

Malgré la très grande faiblesse des arguments du chirurgien, un grand nombre de journalistes scientifiques ont repris littéralement les conclusions de Hansraj et la nouvelle a donné naissance à l’expression « tech neck » !

Le bon docteur Hansraj a eu son 15 minutes de gloire …

Autre texte du physiothérapeute Denis Fortier sur le même sujet : cliquez ici

Autre article dans l’Atlantic : cliquez ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s