Orthèse plantaire : pour ou contre ?

Une orthèse est un appareillage qui compense une fonction absente ou déficitaire, assiste une structure articulaire ou musculaire, stabilise un segment corporel pendant une phase de réadaptation ou de repos. Elle diffère donc de la prothèse, qui remplace un élément manquant.

La question est de savoir à partir de quel niveau de dysfonction il convient de compenser. J’ai pour ma part une différence de 0.25 cm entre ma jambe droite et ma jambe gauche et je pratique la course à pied depuis 39 ans sans aucun problème. L’ensemble de mes systèmes fonctionnels humains se sont adaptés à ce «défaut de fabrication» et tant et aussi longtemps que je demeurerai à l’intérieur de certains paramètres de charge (i.e. distance, vitesse, récupération, etc) je n’aurai aucun problème. En fait, l’introduction soudaine d’une orthèse visant à corriger mon soi-disant problème pourrait créer un problème là où il n’y en avait pas auparavant (c’est ce que l’on nomme une intervention iatrogène) .

Dans un article sur ce sujet, le Dr Simon Benoit nous explique que l’alignement parfait ou idéal des segments hanche-genou-cheville est un concept dépassé. Selon lui, chaque individu possède sa propre biomécanique et est adapté à son propre alignement des structures.

Cliquez ici pour la suite


Autres articles :

Une réflexion sur “Orthèse plantaire : pour ou contre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s