Plus la colonne est flexible, plus on a de chance d’avoir mal au dos !

etirement-linkedinEn tout cas, C’est ce que les études scientifiques ont démontré !

Comme l’affirme le Dr Stuart McGill, spécialiste de la biomécanique vertébrale dans le lien vidéo qui suit, plus la colonne est flexible, plus on a de chance d’avoir mal au dos.

Il affirme aussi que le facteur le plus important et qui distingue les lombalgiques des individus qui n’ont pas mal au dos est l’endurance de la musculature vertébrale.

Plus de nouveautés sur la douleur chronique et le mal de dos : abonnez vous à notre bulletin mensuel : cliquez ici


Textes relatifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s