Le meilleur type d’exercice pour prévenir les blessures sportives

bvd-st-lambert-qt-linkedinUne revue de la littérature sur la meilleure approche préventive pour diminuer les blessures infligées lors de la pratique d’un sport révèle que les exercices de renforcement musculaire sont ceux qu’il faut privilégier, puisqu’ils peuvent réduire les risques de blessures d’environ 70 %.

Nombreux seront surpris d’apprendre que, selon cette recension des 25 meilleures études cliniques sur ce sujet, les exercices d’étirement n’ont aucun effet sur la prévention des blessures.

Résultats (réduction du risque relatif de blessures) :

Exercices de renforcement musculaire : – 69 %
Exercices de proprioception : – 45 %
Exercices d’étirement : -0,96 % (non significatif)

Réf. : LAUERSEN J. B. et autres. Br J Sports Med doi:10.1136/bjsports  2013-092538.

Textes relatifs

6 réflexions sur “Le meilleur type d’exercice pour prévenir les blessures sportives

  1. Merci pour cette article. Surprenant mais très intéressant.
    Pourriez-vous, s’il vous plaît, donner le nom de cette revue?

    En vous remerciant par avance.

    J'aime

  2. Bonjour!

    Intéressant comme étude… Je n’ai pas eu la chance de la lire encore, mais ce que je déplore dans ce genre de conclusion (car ce n’est pas la
    première fois que je vois ça comme résultat), c’est que les gens vont commencer à vraiment croire que les étirements ne servent à rien. (Pour ceux qui ne vont pas plus loin dans leur réflexion…)

    Ne serait-ce que pour avoir une meilleure amplitude de mouvement ou encore pour prévenir un déséquilibre musculaire, je crois que le stretching a encore sa place dans la prévention des blessures de par son action synergique avec le renforcement musculaire…

    Il est possible que pris seul, il n’ait aucun effet significatif, mais pris dans un entraînement holistique, il doit certainement avoir un effet plus que bénéfique!

    Qu’en pensez-vous?

    J'aime

    1. Ce que cette revue de littérature (et une revue systématique est le type de publication scientifique le plus probant) dit et prouve est que si on utilise les exercices d’étirement comme modalité pour prévenir les blessures musculosquelettiques, ceux-ci sont inutiles.

      Si les gens finissent par croire que le stretching ne sert à rien dans le cadre de la prévention des blessures en prévention primaire ; et bien, ILS ONT RAISON !! car c’est le but de la démarche scientifique, i.e. baser nos opinions et nos actions sur des évidences scientifiques.

      En terminant, si vous effectuez vos exercices de renforcement musculaire dans une pleine amplitude de mouvement ; pas besoin d’étirement pour retrouver ou maintenir celle-ci ! donc économie de temps !

      Merci beaucoup de votre commentaire et pour votre opinion monsieur Lalonde

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s