L’arme secrète en entraînement de l’endurance …

Le  Dr Guy Thibault récidive avec un article sur le métabolisme et l’entraînement anaérobie :

«Bien que les compétitions d’endurance sollicitent fortement le système aérobie, c’est davantage la capacité anaérobie qui fait la différence dans les moments cruciaux. Tôt ou tard, le VO2max et l’endurance atteindront un plateau ; les possibilités de s’améliorer passent alors par l’entraînement d’une autre qualité : la capacité anaérobie.»

Cliquez pour la suite.


Autres articles :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s